MesMotos.fr - L'éclairage et la signalisation

L'éclairage d'une moto

Si l'éclairage des machines a fait de sérieux progrès depuis ma Cox ou mes 125 (code européen, 6V, même en blanc, ce n'est pas la joie ;o) ) les motos sont encore souvent les parents pauvres... En général limité à un seul optique, et à un feu arrière ridiculement petit, voir et être vu la nuit relève souvent de la roulette russe. Pourquoi nos autoroutes ne sont elles pas éclairées la nuit comme en Belgique ? Et pourquoi celles qui l'étaient un peu le sont de moins en moins, même en zones péri urbaines ?

Il faut savoir qu'il se dit que le cerveau de l'être humain est un gros fainéant qui, quand il a beaucoup de chose à gérer (genre quand il gère la conduite d'une voiture, une conversation avec son passager ou pire au téléphone, même main libre, et qu'il pense à ce que sa femme va lui avoir fait de bon ce soir) il ôte "naturellement" ce qu'il ne s'attend pas à voir pour se concentrer sur ce qu'il (le cerveau) estime utile. Il apparaît alors que le motard, le piéton ou le cycliste, extrèmement peu dangereux, moins fréquent dans la zone d'intéret que les autres véhicules et qui pire encore est si petit, passent souvent inaperçus, "volontairement". De la part du cerveau !. Vu qu'en plus la formation et la grande majorité des informations de SR ne prend pas en compte les spécificités des autres usagers, il ne fait aucun effort pour connaître les petits plus - vitesse de déplacement, faible encombrement, extrème mobilité - et les gros moins - fragilité sans carrosserie, extrème mobilité surtout pour un piéton qui revient en arrière s'il prend peur, différence notoire dans l'accélération par rapport aux voitures... - et cela fini souvent par un "je ne vous ai pas vu", ce que j'ai l'habitude de traduire par un "je n'ai pas regardé", souvent suivi d'un "de toute façon les motards, vous roulez trop vite"...

Il faut donc augmenter ses chances d'être perçu, même inconsciemment (!) et les feux, allumés en permanence, en sont un des moyens. Je rappelle juste en passant qu'à partir du moment qu'un engin est motorisé (donc dès 50cc maintenant alors que cela était au delà de 125cc quand j'ai commencé) il doit avoir ses feux allumé, et ce depuis le 1er mars 2007 - c'est fou ce qu'ils aiment changer les choses les 1ers mars.... Et pas en plein phare comme le font les abrutis - le mot est faible - qui croient ainsi arranger leurs affaires - bande d'égoïstes : ébloui, l'autre usager ne regarde plus dans ses rétros, est incapable d'évaluer la distance ou la vitesse de votre moto et perdra l'habitude, si peu il l'avait, de regarder dans ses rétros (voir les dérèglera ou passera en mode nuit de jour, avec toute la perte d'information que cela comporte). Un petit appel de phare pour attirer l'attention est bien plus efficace par son côté inhabituel s'il faut réellement attirer l'attention juste avant de passer près d'un autre usager. Notez que j'ai vu une fois un camion de pompiers, deux tons et gyro allumés, être obligé "en plus" de mettre une grosse lampe à main en marche pour éclairé l'intérieur de la voiture qui ne voulais désespéremment pas se rendre compte de sa présence, l'automobiliste à du bronzer du dos tellement elle était forte la lumière... Mais il a quand même daigné bouger après cela...
J'ai déjà eu l'habitude de m'arrêter sur le périph' pour expliquer cela aux abrutis qui me suivaient en interfile... Des fois ça entre dans le noyau sous le casque, des fois pas... Et je ne parle pas de la gêne occasionnée à ceux qui arrivent en face, surtout maintenant avec les feux xénon et les leds montés en dépit du bon sens - et même par les constructeurs !

Il y a d'autres moyens, légaux et gratuits pour les premiers d'être mieux vu. Je passe sur les vêtements plus clairs (j'y crois) et les trucs fluokons (je n'y crois pas) pour me focaliser sur les feux... On peut déjà améliorer grandement les choses en nettoyant les optiques (jusqu'à 50% de lumiè en plus), en retirant le globe jaune des ampoules h4 si vous l'avez encore (30%), en mettant des ampoules neuves à la place des vieilles (surtout avec des codes européens semble-t-il. Le filament, en se consumant, projette des particules noires sur la vitre de l'ampoule et l'obscurcit) ou en mettant des ampoules efficaces (et homologuées, pas des 100W) comme l'a testé Motomag début 2003... Et régulièrement depuis ! Elles sont excessivement plus chères (jusqu'à 30 à 40€ pièces en 2009) mais les fabricants annoncennt de 30 à 80% de luminosité supplémentaires sur des ampoule blanches "traditionelles".

Cela ne suffit pas ? Vous voulez ajoutez des optiques ? Avant de vous lancer dans un montage, regardez donc à quoi vous avez droit (c'est un gendarme qui s'est renseigné)...

  • Avant:
    • Obligatoires: feux de position (au nombre de 1 ou2)
      feux de croisement (au nombre de 1 ou 2)
      feux de route (au nombre de 1 ou 2)
    • Facultatif: feux de brouillard (seulement une paire)
  • Arrière
    • Obligatoires: feux stop (au nombre de 1 ou 2)
      feux de position (au nombre de 1 ou 2)
      éclairage de plaque (un seul)
      catadioptre (un seul)
    • Facultatif: feu de brouillard (seulement un)
  • Concernant les longue-portée, je n'ai rien trouvé d'explicite mais en extrapolant de la norme des voitures il peut, je pense, s'en monter une paire.

On pourra rajouter:

  • le catadioptre ne doit pas être triangulaire.
  • Des dispositifs indicateurs de changement de direction répondants aux spécifications prévues à l'article R. 89. (bref des clignotants, obligatoires sur une moto récente qui a été homologuée avec, facultatif sur une plus ancienne). Les clignotants sont de toute façon obligatoires depuis 1995. en absence de clignotants, ils faut tendre le bras, comme à vélo pour indiquer où l'on veut aller...
  • Les feux de position avant, les feux de position arrière et le dispositif d'éclairage de la plaque arrière ne peuvent être allumés et éteints que simultanément. Les feux de route, les feux de croisement et les feux de brouillard ne peuvent être allumés que si les feux précédemment mentionnés le sont également.
  • Le dispositif de commande des différents feux doit être conçu de telle sorte qu'il existe une position de la commande permettant l'allumage des feux de croisement, à l'exclusion des feux de route et des feux de brouillard.
  • Au cas où les motocyclettes sont équipées d'un sidecar, ce dernier doit en outre être muni, à l'avant, d'un feu de position et, à l'arrière, d'un feu de position et d'un signal de freinage (feu stop).
    Ces feux doivent être homologués (E et des chiffres) et installés dans des conditions fixées par arrêté du ministre chargé des transports.
  • Lorsque la remorque d'une motocyclette ou son chargement sont susceptibles de masquer les dispositifs de signalisation, la remorque doit être munie des dispositifs correspondants.

sources : PARAGRAPHE VII : Eclairage et signalisation - Article R175 - (Décret n°84-1065 du 30.11.1984 Journal Officiel du 02.12.1984 en vigueur le 01.01.1985, art.18) - (Décret n°86-1263 du 09.12.1986 Journal Officiel du 11.12.1986 art.9) - (Décret n°95-398 du 12.04.1995 art.12 Journal Officiel du 15.04.1995 en vigueur le 1er mai 1995) - (Décret n°98-340 du 30.04.1998 art.1 Journal Officiel du 08.05.1998), http://legifrance.gouv.fr Articles du code de la route R313-1 à R313-32. Pour info, ammende de classe 3 (45€), immobilisation du véhicule possible... Selon l'humeur ou la présence des chefs !

Hélas, le montage de feux au Xénon, ce qui se fait de mieux actuellement niveau éclairage jusqu'à il y a peu n'était pas autorisé sur les motos, et c'est tant mieux d'ailleurs vu que l'absence de système de nettoyage et de réglage automatiques, font que le risque d'éblouissement est trop important, même si certains ont déjà tenté et ma foi réussi l'adaptation. D'autant plus qu'il existait des kits adaptables (facilement - provenance automobile).
Cela semble révolu puisque les dernières BMW en sont équipées et que des kits spécifiquement "motos" sont commercialisés : par contre éblouissement encore garanti ! Se méfier de l'homologation "relative" des kits !

Concernant les éclairages de plaques "tunning" à base diodes luminscentes, s'il vous plait, posez les biens !
J'ai suivi plusieurs motos sur lesquelles ce dispositif avait été monté sans la petite plaque qui doit être livrée avec et qui empêche la lumière - blanche et très forte - d'aller ailleurs que sur la plaque, dans ce ailleurs, je compte surtout les yeux de la personne qui suit. C'est "juste" aveuglant !

D'ailleurs et j'en ai fait l'expérience amère, les feux de jours obligatoires sur les voitures depuis janvier ou févier 2011 sont à base de diodes sur de nombreux modèles (Citroên DS3, Audi...). Et je les trouve "juste" aveuglants, même quand je suis piéton... Pratique non, il y a un véhicule qui arrive donc je vais détourner le regard... Et quand en 2007 ils ont rendu obligatoires les feux de jours sur tous les 2 roues motorisés, ils savaient déjà que ces nouvelles voitures allaient avoir des feux allumé le jour ? Bien sûr puisque c'est une règle européenne et que l'Europe ne fait pas les choses en un jour... Et la nuit ce n'est pas mieux car ils ne s'éteignent pas avec l'allumage des autres feux... Trop de lumière tue le bénéfice des feux allumés pour les 2 roues, sans grand effet sur l'accidentologie moto - et aussi voiture ! - "en dehors des pays du nord de l'Europe" et des situations comme la circulation de jour en forêt (comme dans les Landes, "bizzarement" pris comme région test)... C'est pas plutôt dans le cerveau des conducteurs qu'il aurait fallu allumer une lumière ? La FFMC77 m'a envoyé un courrier où ils parlaient que ces feux sont débrayables... Obligatoire et débrayable ? J'ai un doute quand même...

1&1 Hosting