MesMotos.fr - Yamaha 550 XZ S 1983

Ça, pour connaître, faut comme moi avoir eu la pub Yam à l'époque où la moto a été présentée au salon en 1982 ou par là... Franchement à l'époque, elle m'avait semblée très moderne et même si ce n'était pas un TT, je m'imaginais bien là dessus (ou un 500 CX ou un 500 XS, j'adhérais à l'esthétique... Décalée).

Bon, la raison de l'achat est surtout qu'on... Me la donne !

Yamaha 550 XZ

Faut dire aussi que si la sortie du 15 août dans le jura avec le MC se passait globalement très bien, je suis revenu sur le 600 au lieu du 900 qui est resté là bas une bougie envolée en roulant... Au moins j'ai pu y aller contrairement à pollux et Lolo qui a eu sa panne de VFR à l'aller (la cosse de branchement du régulateur qui a brulé !)... Du coup le soir en parlant de ma petite collection à un voisin du gite de Nath à Thoiria - elle fait presque le double de la mienne la sienne de collection ! - et du problème du 900 qui ne rentrera pas par la route tout seul, Jean-Mi me parle d'un de ses clients de MPM qui donne un XZ pour faire de la place chez lui (il vend aussi un XR mais, dommage, j'aurais eu une moto pour faire le Touquet pour mes 50 ans...)

Comme je garde la remorque qui m'a permis de remonter le XJ - le Vrai - je peux aller le chercher... C'était prévu pour le même jour du retour du Jura en fait mais vu l'heure tardive du dit retour, on repousse d'une semaine...

Mon père (qui m'avait rapporté le prospectus du Salon à l'époque) vient avec moi, pour pouvoir tracter la remorque - note pour très bientôt, monter un attelage sur ma voiture, surtout si je récupère la remorque du voisin de Nath !!! - et c'est parti pour au moins deux heures de discussions... C'est chiant d'acheter des motos à des motards qui ont du vécu, on parle toujours plus longtemps, beaucoup plus longtemps que ce qu'on imaginait au départ !

J'avais amené la batterie du XJ - le Vrai - donc on a fait craquer la bête (teu, teu, teu, y a une fuite à combler sur la boîte à fumée...), on la sort dans la rue et je fais un petit tour (sans casque, sans gant, sans blouson, en basket, Hooligan !!!) dans le lotissement...

Finalement c'est un modèle S (celui plus complet, avec un tête de fourche et demi carénage) blanc et rouge de 1983 mais immatriculé seulement en 1984. Le XZ a été, comment dire, un bide, et celui-ci est resté plusieurs mois en concession - à Dijon - avant de trouver preneur sans doute... Pas trop de réparations à faire (un poc sur le TDF, des vis de-ci de-là, cahin caha, le trou dans la boîte à fumée, une vidange et roulez jeunesse... ) mais je vais peut-être avoir un peu de mal pour trouver la doc (ou en anglais, ah oui, elle existe chez Haines)... Il y a même un système de chauffage dans le carénage, une espèce de trappe envoyant selon la position de l'air frais du dehors ou de l'air chauffé par le moteur, vers les genoux : j'en connais une qui devrait aimer cela !
Entre le refroidissement liquide, le cantilever, le moteur V2 unique dans la production Yam (peut-être issu des XV mais avec DOHC, refroidissement liquide...), le cardan, cette moto est franchement atypique et hyper moderne à l'époque de sa sortie, peut-être trop, ce qui avec les légers soucis qu'on essuyé les propriétaires - difficulté à régler la carburation surtout - elle n'a pas réussi à se faire une place... Elle avait tout pourtant pour faire une carrière à la Honda CX, côté pachyderme en moins...

Dans les broutilles d'une moto de cet âge, il faudra sûrement refaire la bulle qui n'est plus trop transparente (me demande si l'astuce de l'altupol suffira), trouver des reposes pieds "en état" et au moins un rétro (celui dont le miroir est est fendillé, mais ce n'est pas ridibitoire en l'état) et voir a refaire le revêtement de la selle (mais c'est comme pour mon DTLC, l'usure naturelle...) mais au moins elle est roulante et... Elle ne fait pas peur à ma femme qui a bien les pieds par terre une fois assise dessus et la trouve moins lourde que son 600 XJ le Vrai. Ah si, changer la poignée de frein digne des trois doigts utilisée en TT

Remise en forme en, Hum... Mai 2012. Première chose, rendre l'échappement moins bruyant... Donc boucher la multitude de trous sur la boîte à fumée... Une fois cela fait, démarage et bruit infernal à l'arrière... Verdict, collecteur intermédiare ne tenant pas... C'était ça la fuite de fumée... Je démonte... Surprise, les deux pots viennent avec la boîte à fumée, faut pas tomber avec cette machine (même si j'ai vu un échappement sans boîte à fumée et deux silencieux indépendants, je ne sais pas si j'arriverai à en trouver en France, ça avait l'air américain comme montage) sans quoi ça coûtera un œil. Et ce n'est pas trop pratique car pour retirer la roue AR, faut retirer les deux pots et la boîte à fumée du coup. Mais bon, j'en profite pour remettre les vis qui ont joué la fille de l'air et elle a tout de suite meilleur allure...

Un joint d'échappement - j'ai apporté un petit échantillon de ce qui reste à Jean-Mi pour commander le bon, rigolo - plus tard (et une semaine plus tard), je remonte et... Surprise, du bruit devant passé 4000 tours, à tient il manque une vis au collecteur... J'en met une autre mais ça ne va pas, zut, je démonte le tube et... C'est une vis cassée ! N'ayant pas de pince étau sous la main, je reporte au lendemain dimanche en passant faire une razzia dans l'atelier du père - me faut aussi fixer la plaque avec des rivets pops- et enfin je suis arrivé au bout du pot mais... Trop tard pour l'essayer... Bon, je l'ai depuis septembre et là c'est juste... Juin ! Je peux attendre encore un peu, tant pis... Manquerai plus qu'il pleuve la semaine prochaine... Et puis cela m'aura fait un entrainement pour les deux goujons cassés sur la culasse du XJ... Et un nouvel article sur la page des astuces sur comment extraire un vice caché, euh, une vis cassée...

Caractéristiques techniques (entre parenthèse le modèle S avec TDF)

Moteur

Type
Moteur transversal à 2 cylindres en V dans le sens de la moto, 4 temps, refroidi par eau.
Distribution
Double Arbres à Cames en Tête, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée (alésage * course)
552 cm3 (80 * 55 mm)
Puissance / Couple
65 ch. à 9 500 tr/min, 50nm à 8 500 tr/min
Rapport volumétrique de compression
10,2:1
Alimentation
Boite de vitesse / étagement
5 rapports
Transmission secondaire
arbre et cardan

Partie cycle

Cadre
Suspension avant
Fourche oléopneumatique réglable avec système anti-plongée
Suspension arrière
Cantilever, mono ammortisseur
Freins
Av : 2 disques, diam˜ mm, étrier simple pistons, Ar : tambour, diam˜ mm, mono came
Pneu Avant / Arrière
Av : 90/90-18, Ar : 110/90-18. (la première doc lue parle de pneus à chambres et j'ai un 120/90/18 dessus !!)
Réservoir d'essence
17 litres

Dimensions

Longueur
2120mm
Largeur
845mm
Hauteur
1110mm
Hauteur de selle
780 mm
Empattement
1445mm
Poids
187(196) kg à vide , 228kg pleins faits

Perfs

Vitesse
180 km/h
400m DA
sec / km/h
Freinage
60 - 0 en et 100 - 0 en

1&1 Hosting